Les malles à jouer dans les cours de récré périscolaire et extrascolaire

Nom du contributeur : DUPONT Anne
Court descriptif de l'action : Constat : souvent les enfants s'ennuient dans les cours de récré, ce qui engendre courses, bousculades, conflits etc...
Créer une malle à partir d'éléments de récupération tels que : claviers d'ordinateur, rehausseur, casseroles, tissus, téléphones fixes, vaisselle plastique, volants de voiture, valises, sacs à main, chemises, chapeaux, etc..complétés par quelques jouets très ciblés (poupées, dinosaures et balles creuses) pour permettre aux enfants d'avoir des supports pour inventer des histoires à vivre dans la cour de récré.
Territoire : Avant-Pays Savoyard
lesmallesajouerdanslescoursderecreperi_domessin.jpg
Méthodo de l'action : cette expérience est le fruit d'une recherche action menée par FM2J (centre de formation au jeu et jouets).
Après une visite sur site à Lyon, formation de deux jours pour les animateurs, puis organisation de la communication auprès des écoles et des parents, organisation de la collecte et de l'entretien des malles.
Mise en oeuvre sur le temps périscolaire de midi ou du soir selon les lieux.
Résultats obtenus : Les enfants s'emparent de tout le matériel pour créer des situations à plusieurs, c'est une vraie réussite pour développer l'imagination des enfants.
  • Les filles et les garçons jouent plus ensemble, les grands jouent avec les petits.
Les cours de récrés sont calmes, les enfants apprennent le partage, le troc. Le niveau de bobologie a nettement baissé. Les enseignants trouvent que les enfants reviennent beaucoup plus calmes et attentifs après la pause méridienne.
Difficultés rencontrées : Organisation à prévoir par rapport au nettoyage du matériel, à la collecte, au stockage et au renouvellement du matériel au fur et à mesure.

Cela nécessite de prévoir des heures agent dédiées à la malle.
Surprises du chemin : Un soutien inconditionnel des enseignants. Ce projet ne peut être mis en oeuvre dans le temps scolaire car il faut un minimum de 45 minutes le temps que les enfants choisissent les objets, inventent, jouent, et rangent.
Nécessité d'être en lien avec la recyclerie locale pour démarrer les malles car au début les parents n'apportent pas beaucoup d'objets. Puis peu à peu en voyant la malle vivre, les parents pensent à nous.